AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ON EST DESCENDUS À TRENTE, MAIS VOUS POUVEZ ENFIN VOUS AMUSER !

Partagez | 
 

 MASAEL ; Tu la m'achera pas aussi facilement qu'un chewingum, celle là.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Masael N. Black, got it ?

messages : 306
ici depuis : 02/09/2010
i like : pas toi.

MessageSujet: MASAEL ; Tu la m'achera pas aussi facilement qu'un chewingum, celle là.   Ven 9 Mar - 20:02


masael naara black.


avatar random pink..
nom : Masael Naara Black. Masael étant le prénom de sa défunte mère. Et Naara, celui de la mère de son paternel. Rien de mieux que de représenté aussi bien sa famille!
surnom : Pink Lady. Soyons pas stupide, c'est juste une référence à la couleur de ses cheveux. Et certainement pas parce qu'elle adore les bonbons, et passer son temps à manger tout genre de conneries.
âge : 22 ans. Cela fait 22 ans, que les plus abrutit d'entre nous. S'amuse à l’appeler ; Chewingum girl ! Au final. C'est eux qui en souffrent le plus.
né(e) un : Un fameux 14 février. Vous parlez d'un cadeau vous. Savoir que vos parents ont forniquais ensemble en novembre. Pour faire en sorte que vous arriviez en février. N'importe quoi.
études/profession : Masael est scientifique au sein des Libras. Mademoiselle adore joué avec les fioles, les produits chimique.
situation : En couple. Avec ses doigts. Eux au moins, ils ne la trahiront. JA-MAIS.
sexualité : Les acceptes tous les monde. Même si on ressent tout de même une certaine préférence pour la gente masculine. Que voulez-vous. Elle est fan de ses corps musclés, de cette bestialité au lit. Rah les femmes.
niveau de vie : Plutôt aisé. C'est parents lui ont laissés un merveilleux héritage. Et elle en prend grand soin. Plutôt radine la madame.
vit à : Palladium. Quelle question. Quand on a de l'argent, autant en profiter. Mais, pas trop quand même. Il faut savoir ne pas aller dans l’excès.
groupe : LIBRA. Le groupe de justicier, comme elle a l'habitude de l’appeler. Masael désire plus que tout au monde la paix dans le monde. Et éliminera toutes personnes désirant semer le chaos et la panique autour d'elle.



❝ TELL ME YOU WISH ❞

« Tu veux que je fasse quelque chose ? Tu ne te sens pas bien ? Attends, je vais aller faire le ménage. Non ne bouge pas, je vais aller m’occuper de ça. Ne bouge pas ! Je m’occupe de tout. » Hum, Masael ne s’aime pas. C’est un fait important de sa personne. Il n’est pas rare de la voir se rabaissée aux yeux des autres. Elle se pense en dessous de tout, de tout le monde. Vous l’aurez bien compris Masael est quelqu’un de docile, et aussi soumise. Il n’est pas vraiment difficile de la faire faire ce que vous désirez. Claqué des doigts, et elle sera à vos pieds. Malheureusement, la demoiselle est quelqu’un de très sensible, voir même susceptible. Une moindre remarquer et vous avez droit au chute du Niagara en direct. Malgré ça, elle reste quelqu’un de très attentionnée près à exactement tout si elle vous porte dans son cœur. Ce qui n’est ici aussi, pas très difficile d’y rentré. Mais largement plus facile d’y sortir. Faite y mal, faite la pleuré une seule fois et croyez moi. Elle ne l’oubliera pas si vite que ça ! On pardonne, mais on n’oublie pas. Ça ne marche pas avec Masael. C’est plutôt : « On ne pardonne pas. Et on n’oublie pas. » Masael aura beau être quelqu’un de docile et de soumis, elle sait tout de même faire la part des choses. Et voir le bon et les mauvais côtés des choses. Il est normal qu’elle ne continuera pas à côtoyez quelqu’un a fait couler ses larmes. Ce serait légèrement être masochiste. Ou naïf.

« Bouge de là. Vite, sinon tu vois le trottoir ? Je te le fais bouffer. Connard. » Uh, ce n’est pas vraiment la même Masael que nous avons là. C’est plutôt son contraire même. Masael souffre depuis toute petite d’un dédoublement de la personnalité. Alors il est normal qu’elle ait un côté sympathique qui vit dans le monde des bisounours. Et un autre côté qui vois plutôt le monde un peu plus noir que son opposé. Ce côté-là de Masael est celui qui domine le plus souvent son « cerveau. » Ce côté-là, est beaucoup plus sûr de lui. Et possède un instinct de domination beaucoup plus évolué sur celui de son opposé. De plus, jamais vous ne verrais Masael versé une seule larme en publique ! Et attendra d’être seule, dans un coin sombre pour pleurer. Étant beaucoup trop fière d’elle pour oser pleurer devant quelqu’un. Cependant. Si les deux faces de Masael ont bien un point commun, c’est sur leur cœur. Aucune d’entre elle ne laisserais une personne dans ce dernier si cette personne lui aura fait du mal. Oh non. Il vous bannira. Ne voudra plus jamais vous revoir, et même pas entendre parler de vous. Il vous oubliera, à jamais. Malgré ça. Cette face ci, reste très attentive à ses amis. Et sera toujours là pour eux, en toutes circonstances.

Dédoublement de la personnalité : Trouble de l'unité de la conscience de soi, caractérisé par l'apparition en alternance d'une personnalité première et d'une ou de plusieurs personnalités secondaires chez un même sujet.

❝ WHAT DID YOU EXPECT ? ❞

« Regardez ! C'est la nana barbe-à-papa ! » Masael ce n’est pas le genre de fille qui vous laisse indifférent. Non, c’est plutôt la fille qui vous fait vous retournez pour mieux admiré ses jolies paires de fesses se déhancher. Oui elle fait envie, il faut l’avoué. On appelle un chat un chat ! Elle n’est n’y trop petite ni trop grande mesurant 1m72, elle se grandit la plupart du temps à l’aide de talons. Pour se croire plus grande, sans doute. La demoiselle possède une fine silhouette avec de très légères rondeurs qui ne font qu’accentuer sa beauté. Masael est malgré ça maigre, avec ses 64 kilos tout mouillé. Cette silhouette possédant une longue chevelure rosâtre, lui arrivant jusqu’au milieu du dos. En effet, la couleur de ses cheveux ne passe pas vraiment inaperçue. Elle attache généralement ses cheveux. Masael n’aime pas avoir la vue obstruer par quelques mèches rebelles. Elle habille aussi ses cheveux de plusieurs accessoires. Il n’est pas rare de voir la Libra se recoiffer les cheveux. Ou passer sa main dans sa mèche. Enlever, puis remettre exactement à la même place un accessoire. C’est, une manie qu’elle a depuis qu’elle est déjà petite. De trifouiller ses cheveux. Comme s’il allait en sortir un lapin !

Masael fait très attention à la façon dont elle s’habille. C’est quelque chose de primordial pour elle, on va dire que la demoiselle est légèrement trop coquette. Elle adora passer du temps à prendre soin d’elle, à se faire belle pour sortir. Masael n’est pas non plus le genre de fille qui se faufilerait en dessous les grillages pour aller faire les magasins en première. Elle est patiente, et sait attendre les bonnes occasions. Surtout quand il s’agit de fringue. Masael n’est pas vulgaire. Et parle plutôt bien. La demoiselle n’utilise les insultes et les jurons que lorsqu’elle est réellement énervée, ou sur les nerfs. Ou en zone rouge. Enfin, son langage varie aussi souvent des personnes qui l’accompagnent.

❝ WHAT ABOUT THEM ? ❞

« Il faut éradiquer de ce globe, tous êtres humains susceptibles de faire trop parler de lui aux yeux de la justice. Ces fauteurs de troubles n’ont en aucun cas leur place parmi nous. Je ne vois pas franchement quel est leur but. Ils disent vouloir la paix, le bonheur et tout un tas de trucs aussi nian nian. Mais, ce sont les premiers à agresser n’importe qui dans la rue. Et à se faire la belle avec les affaires de la victime. Nous ne sommes pas dupes. Et encore moins con. Nous… J’éradiquerais toutes formes de rébellion, seule s’il le faut. » Elle les déteste. C’est une haine viscérale qu’elle tient à leur égard. Ces misérables. Ces mécréants. Ils passeront un à un sous ses pieds. Aucune pitié n’est possible pour des sous-espèces tel qu’eux. *vous comprendrez qu'elle déteste les Rioters, et qu'elle est une Libra, héhé.*
❝ ONCE UPON A TIME ❞

« Masael arrête ça ! Il a compris la leçon c’est bon ! » La demoiselle se releva et repris son souffle, essuyant quelques larmes qui étaient venue perlées le long de ses joues. « Elle … Elle a souffert à cause de lui ! Je ne crois pas que ça lui suffise ! » Masael le rouait de cou, cet homme à terre. Quel plaie ce mec. « Supplie moi d’arrêter, je veux que tu pleurs. Que tu cris … allez … tu vas y passer. Connard. » Il avait osé lever la main sur sa petite sœur, Lekshey. Personne n’a le droit de faire du mal à sa petite sœur chérie. Même pas elle. Personne. « Je… Je regrette ! ARRETE ! » Elle n’arrêterait son massacre qu’à la vue du sang. Masael a horreur du sang. Elle en a peur. Alors, elle frappe jusqu’à qu’elle en voit. Comme pour la freiné dans son élan de fureur. Deux bras vinrent s’entourer autour de la taille de la jeune fille, la serrant contre elle. « Grande-sœur… » Masael s’arrêta en un instant, posant délicatement ses mains tâchées d’un liquide rougeâtre sur celles sur son ventre. Celle d’une personne plus jeune qu’elle, sa petite sœur. « Lekshey… Je… Tout va bien maintenant… Personne ne te fera plus de mal… »

Masael a toujours été trop protectrice envers son unique petite sœur. Lekshey. Elle si fragile, si chétive. Qu’il était impossible pour Masael de la laisser seule, rien qu’un quart de seconde. C’est ainsi qu’on l’a élevé. A toujours protéger les plus faibles. Peut-importe le crime. Ne jamais laisser quelqu’un se faire taper dessus. Surtout s’ils sont plusieurs sur lui. Ses parents lui ont toujours à respecter cette règle ci. Tel que ne jamais laisser quelqu’un triste dans son coin, tout seul. Ou ne pas laisser quelqu’un en difficulté, affronté le problème seul. Les parents de Masael et Lekshey, on toujours voulue avoir des filles. Ils ne savaient pas vraiment ce qu’ils les attendaient à la naissance, ayant toujours refusé de savoir le sexe de l’enfant avant le fameux jour « J » ! Et à chacune des naissances, ils étaient heureux. Même si Dieu leur avait envoyé deux magnifiques filles. Et aucun garçon. Ca ne poser aucun problème. Monsieur Black avait était le seul homme d’une famille de six enfant, et par la suite. Aucune de ses sœurs n’eut d’enfant masculin. Alors que chez la famille Keighley, c’était tout le contraire. Que des garçons, sauf une exception pour madame Black qui mit au monde deux magnifiques filles. A le chevelure particulièrement reconnaissable. Après tout, des filles aux cheveux roses. Ça ne passe en aucun cas inaperçus. Lekshey adoré ce physique décalé. Alors que pour Masael c’était une tout autre chose. Elle détestait ces cheveux. Ils étaient rose bonbon. Et évidemment, cela attisé la moquerie de plus d’un abruti. Malheureusement pour eux, elle savait parfaitement les remettre en place. Ce n’était pas parce que la demoiselle avait les cheveux roses, qu’elle en était timide ou discrète. Alors là, pas du tout. Loin de là. C’était plutôt le genre de fille à parler d’une voix forte, mais pour dire des choses intelligentes. Elle ne parle jamais pour rien dire.

Elle a toujours été la demoiselle qui avait de bon résultat, qui privilégier ses cours aux sorties entre copines de classe. A passer ses soirées enfermées dans sa chambre à réviser. Ou dans celle de sa sœur, à l’écouter raconter n’importe quoi, et rire aux éclats. Les cours, ainsi que Lekshey passait avant tout. Même avant les amours. Si Lekshey disait à Masael que ce compagnon ou que cette compagne était de mauvais gouts, ou tout simplement pas assez bien pour elle. Vous pouviez être sure que le jour d’après, que ce petit couple n’existait plus. Ce qui comptait le plus pour Masael, c’était son bonheur. Son sourire. Ses rires. Qu’elle soit heureuse. Alors, tout ce qui pouvait participer à sa bonne humeur. Masael le faisait.

Jusqu’au jour, ou Masael m’aime avec toute la protection du monde. Ne put en aucun cas sauver sa sœur d’un incendie. C’est lorsque la demoiselle rentra des cours, qu’elle vu une foule de personne autour de chez elle. Des corps sortant de la maison dans un grand sac noir. Masael courue jusqu’au eux, pleurant encore et encore la perte de sa famille. Les pompiers ainsi que les policiers refusèrent qu’elle pénètre dans le périmètre de sécurité. Mais, durent se résignait à la laisser passer. Tombant à genoux devant les trois corps inertes. Tenant sa tête entre ses mains, elle chantait. La berceuse que leur mère chanter lorsqu’elles allaient mal. Sa voix, tremblotante ne s’arrêta que lorsque qu’on enleva les corps de devant elle.

Elle apprit plus tard que l’incendie était d’origine criminelle. Le père de Masael avait refusé l’opération chirurgicale pour une jeune femme. Et, cette nouvelle ne lui ayant en aucun cas plus, elle avait décidé de se venger. Avec ses frères. Masael les recherchas pendant plusieurs années. Elle grandit avec cette rancœur, elle grandit avec la haine au ventre pour ce genre de personne. Jusqu’au jour où elle la croisa. Cette femme. Grande, blonde. Un sourire carnassier aux lèvres, une démarche des plus dégoutantes. Il fallait qu’elle agisse. Après toutes ses années.

« Je… Excusez-moi, j’espère ne pas vous avoir fait mal. » Masael avait fait exprès de la bousculer, pour qu’elle lui parle la première. Elles étaient seules, toutes les deux dans la ruelle. « Oh. Depuis quand vous souciez vous du mal que vous pouvez causer ? » Elle ne semblait pas vraiment savoir de quoi Masael parlait. « Mais si vous savez. Une maison, avec comme habitant deux jeunes filles aux cheveux roses, un grand chirurgien et une infirmière ? » Le regard de la vieille femme semblait désemparer. Ses genoux claquaient entrent eux. Elle finit par baissées les yeux vers ses pieds. « Qui êtes-vous ? C’était un accident. La maison devait être vide ! VIDE ! » Elle aurait pu niée les faits. Mais elle les affronte. Masael saisit alors son cou et la plaqua contre le mur derrière elle, tout en faisant bien attention d’être à l’affut du mouvement d’une autre personne. Les yeux rosâtres de la jeune fille, s’humidifièrent et elle serra doucement son emprise. « Peut-importe… Une fois morte, à quoi pourrez bien vous servir mon prénom. » Une larme perla le long de sa joue, et tout en sortant une arme à feu de sa ceinture, Masael serra les dents. Bloquant comme elle pouvait les mouvements de la future victime. « On vous oublieras. Comme on les a oubliés, eux. » Elle leva l’arme au front de la riche, et tout en la regardant droit dans les yeux. Tira. Sans aucune hésitation. Laissant le corps mort glisser jusqu’au sol. La trainée de sang indiquant l’impact de la balle. Masael recula un peu, contemplant son travail. Elle n’aimait pas vraiment ce qu’elle avait fait. Mais. Elle l’avait cherchée. Ils étaient morts par sa faute. Cette garce dormait paisiblement chaque nuit, sans se soucier des trois morts qu’elle avait causée. Rien. Elle s’en foutait. Personne ne faisait rien pour l’arrêtez, pour punir ces actes. Alors, Masael avait agis. Elle était devenue aussi horrible qu’elle. Mais elle avait vengé sa famille.

Plus tard. Elle décida d’entrer chez les Libra. Pour faire régner comme elle peut, la paix. Exterminer tout fauteur de trouble. Tout casseur de rêve, meneur de chaos.
.



surnom : j'ai des airs écologique, m'voyez ?
âge : 16 ans. J'AI LE DROIT AU SEEEEEXE. /taggle/
anniversaire : 11 février. Cay passé !
pays : In France !
connexion : 6/7 ouais parce que me faut bien du repos. (a).
un petit mot ? : J'aime tripoter les nouilles.




Dernière édition par Masael N. Black le Dim 11 Mar - 16:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masael N. Black, got it ?

messages : 306
ici depuis : 02/09/2010
i like : pas toi.

MessageSujet: Re: MASAEL ; Tu la m'achera pas aussi facilement qu'un chewingum, celle là.   Dim 11 Mar - 2:18

C'est bacler. Mais ça m'anerve é___è ! JE VEUX RP MOI ! ♥ /pis, gomenasai pour mon histoire dès plus bidons. uh uh./
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Scarlet K. Yin, got it ?

messages : 316
ici depuis : 05/06/2010
i like : boire, la technologie, le calme, la nouveauté, l'art.

MessageSujet: Re: MASAEL ; Tu la m'achera pas aussi facilement qu'un chewingum, celle là.   Dim 11 Mar - 18:41

CONGRATS 116008 !
vous venez officiellement d'entrer dans la communauté de NWAX, soyez-en honoré (ahem) ! tout le monde vous souhaite la bienvenue et nous espérons que votre aventure se passera au mieux. vous pouvez d'ores-et-déjà vous rendre dans les parties adéquates afin de faire vos demandes de stuff (en tout genre : logement, métier), de créer votre réseau de connaissances ainsi que d'organiser et demander vos rplays ! restez attentifs aux changements opérés au cours de votre aventure sur le forum, ainsi qu'à la partie des news et des intrigues (mini-intrigues qui peuvent survenir à tout moment et à utiliser en rp). pour faciliter votre intégration, n'hésitez suuuuuurtout pas à vous rendre sur la chatbox ainsi qu'aller flooder un peu (ou en masse). mais avant tout, amusez-vous bien !

Tout est bon ici ! l'histoire de ton perso est compliqué quand même xD C'est une brute (ಠ wಠ ) ! Alors voilà cocote t'es validé o/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé, got it ?


MessageSujet: Re: MASAEL ; Tu la m'achera pas aussi facilement qu'un chewingum, celle là.   

Revenir en haut Aller en bas
 

MASAEL ; Tu la m'achera pas aussi facilement qu'un chewingum, celle là.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Sauter vers: