AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ON EST DESCENDUS À TRENTE, MAIS VOUS POUVEZ ENFIN VOUS AMUSER !

Partagez | 
 

 AWIZONA, LOL. :SWAG: (underco).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Arizona Yang, got it ?
fonda du feu de dieu (a)

messages : 32
ici depuis : 29/02/2012
i like : casser des bouches.

MessageSujet: AWIZONA, LOL. :SWAG: (underco).   Mar 6 Mar - 20:34


arizona yang


mokounofujiwara (touhou)
nom : yang.
surnom : wiz, (ama)zone, sistahbestah.
âge : vingt-deux ans.
née un : douze mai.
profession : fait la plonge au chat noir.
situation : célibataire.
sexualité : bisexuelle.
niveau de vie : médiocre.
vit au : meridium.
groupe : rioters.



❝ TELL ME YOU WISH ❞

Je pense qu'Arizona voulait dire « j'aime te mettre des pains dans ta tronche » il n'y a pas si longtemps de cela. Non honnêtement, n'importe qui qui connaît cet énergumène vous dira la même chose : mieux vaut l'avoir comme amie que comme ennemie. Ce n'est pas une fille facile, ni même méchante, viceuse ou perverse : c'est peut-être pire. Mais tout cela, ce ne sont que des idées reçues ... Car une fois que vous l'approchez (si jamais vous avez assez de confiance en vous), vous découvrirez que ce molosse surnommé Wiz, n'est rien d'autre qu'une personne chaleureuse et qui aime prendre soin de ses amis. Juste que sa façade extérieure n'a pas l'air très amicale, c'est tout. Bon, vous voudriez que ce soit un peu plus clair, tout ça, n'est-ce pas ? Rien de plus simple, les z'amis, je m'y mets de suite. (Ahah, lol, j'aime raconter ce que je fais, c'est trolol).

BWEF. Arizona, tu ne la connais ni d'Adam, ni d'Eve. Tu la vois, un de ces jours dans les rues du Meridium Sud. Premièrement, tu vas te demander ce qu'une meuf en pyjama rouge fout dans la rue, vu comme elle est fagottée celle-là. Ensuite, tu vas te stopper sur ses cheveux, de longs fils d'argent. Alors évidemment, tu vas croire que c'est une jolie demoiselle, très gentille et tout le blabla à la con : LOL. Si tu te sens de l'aborder avec tes méthodes de gros lourd, attends-toi à te retrouver assomé parterre en un rein de temps. « EH MADEMOSELLE, T'ES CHARMANTE, CA TE DIRAIT UNE GLACE À LA M- » Sbam, sbaf, ou bam. T'as même pas vu son poing venir, pourtant, c'est pas ce que tu raterais en premier. « ET CELLE-LÀ, ELLE EST CHARMANTE, MON CON ? » Entrain de se marrer, le pied sur ton bide. Ouais, bon, ça va sans dire, Arizona a la main lourde et quand elle frappe, tu le sens passer.

Avec ses potes, c'est différent. Enfin, c'est ce qu'on pourrait se dire. Bien sûr, elle sera plus sympa, un peu moins agressive et même vivable. Car lorsqu'Arizona se pique une crise de rire, se tape un délire ou se lance un défi sadique, c'est assez dur de l'arrêter. Soit vous rentrez dans son jeu pour limiter la casse, soit vous entrez dans la partie en tant qu'adversaire et vous en subirez les conséquences. Elle parle fort, donne des tapes amicales dans le dos qui vous déplacent volontiers une vertèbre, et fais des blagues auxquelles vous feriez mieux de rire et d'y prendre goût. Ouais, c'est le genre lourd, mais au féminin. Mais ses amis rient à ce genre de boutades, car elle n'accepte que les gens pour qui elle a de l'estime ou bien qui la font rire (donc ceux qui ont un humour comparable au sien). Avec eux, elle est très libérée (mais n'est pas du genre à être coincée en compagnie d'autres personnes non plus), alors monter sur ses potes, les désaper et les frapper comme un cowboy frappe ses vaches ne sont pas des choses extraordinaires pour la rouge. Fumer des clopes fourrées à on-ne-sait-quoi, boire des cocktails foireux et se piquer avec des aiguilles sorties de nowhere, non plus.

Et dans sa vie amoureuse, me demanderez-vous ? Et bien, ce n'est pas que c'est la zona aride, encore une fois, mais l'amour et elle ne marchent pas vraiemnt ensemble. Le sexe, la débauche et les plaisirs charnels sont indéniablement des choses qu'elle affectionne tout particulièrement. Mais elle n'a jamais vraiment été douée avec les sentiments profonds. La honte, la peine, la pitié, comme l'amour, l'amitié, la joie : tout est mélangé et fouilli pour elle. Si un jour quelqu'un saurait lui apprendre comment utiliser ses feelings, qu'il se manifeste alors. Car pour l'instant, elle est paumée. Et comme être perdue l'agace, elle oublie et passe à autre chose. Car ça, elle sait le faire. Mettre les choses de côté, c'est un de ses forts. Peut-être aussi parce qu'ele a une mémoire de moineau ? Ouais, Arizona, c'est pas la fille douée. Elle a été éduquée par des gens bien, a été instruite autant que ses géniteurs le pouvaient. Mais retenir des dates, des modes de pensées, etc., ce n'était pas sa tasse de thé.

(uc, j'ai sa pas-douée-part à écrire, encore).

❝ WHAT DID YOU EXPECT ? ❞

Arizona, ou arida zona en une langue parlée autrefois sur Terre. Comment ses parents avaient-ils pu prévoir ce si bon coup ? Car, en effet, ce que vous ne pouvez pas rater chez cette fille (en dehors de ses habitudes particulières), ce sont ses cheveux. Quatre-vingt bons centimètres de chevelure blanche. Vous avez bien lu, blanche. Oh bien sûr, c'est un peu cheaté, car même si elle est née avec, la couleur a failli dérailler; c'est pourquoi elle s'est ralliée à l'eau oxygénée, qui lui permet de garder cette tignasse d'une blancheur éclatante. Après, la terre, la boue ou encore d'autres substances sur lesquelles on préférerait n'avoir aucun renseignement, sont des facteurs qui entachent cette clarté. Bref, tout ça pour dire ... qu'Arizona en est fière. Si bien qu'elle n'hésite pas y mettre des noeuds, offerts il y a longtemps par une personne qui lui était chère. Bon, c'est plus que souvent qu'elle se les ramasse en chignon ou en queue, pour tout vous dire.

« Et de son bon mètre soixante-quinze, Arizona est la jolie plante aux yeux en amande qu'il vous faudra. Ses yeux écarlates ne manqueront pas de signifier la passion et la chaleur qu'elle dégage, vous enivrant alors d'un plaisir certain. C'est une bonne blague, ça, Riz ? » « LOOOOOL, ILS VONT M'KEAFFER CES CONNARDS. » Ouais, si vous vous attendiez à la délicate fleur sortie de nowhere, et bah enfoncez-vous la bien où je pense. Et ne la ressortez jamais, car vous risqueriez de vous en mordre les doigts. Un pantalon rouge bien large, une chemise d'homme et des bretelles : rien de mieux pour avoir l'air d'être vêtue en pyjama H24. Arizona n'est pas le genre de fille à rechercher classe, sobriété et glamour, non. Ses mots d'ordre seraient : « à l'aise Blaise, » « tranquille Basile » et « qu'on m'les brise pas Marta. » Quelle poète, cette Arizona. Toujours à plat, ce serait bien étonnant (et surtout impossible) de la voir un jour en robe et talons. En fait, ça m'étonnerait que vous la voyiez souvent prendre soin d'elle, et de son apparence.

Grande, c'est une évidence et une réalité. Un peu moins d'un mètre quatre-vingt, vous ne l'auriez pas deviné avant de vous être retrouvé face à elle. Grande, imposante, et bien qu'elle aime se fritter avec les gens depuis longtemps, les muscles ne sont pas tellement au rendez-vous. Ce n'est pas une asperge, mais ce n'est pas non plus une brute épaisse : juste ce qu'il faut pour ne pas s’apitoyer sur son sort. Les kilos qu'elle prend ne se voient pas des masses; c'est peut-être un des avantages de sa grande tailles, ainsi, on ne remarque pas ses jolies petites formes. En parlant de ça, si vous vous attendiez à avoir la possibilité de tâter d’appétissantes pastèques et bien arrêtez-vous là, car la poitrine n'est pas tellement au rendez-vous. C'est plutôt à de mignonnes mandarines que vous aurez à faire. Ses fesses ne sont pas non plus très imposantes, mais au moins, elles sont agréablement fermes. De toute façon, à votre taille, vous ne pourrez pas toucher grand chose.

Mais bon, c'est sa façon d'être qui vous choquera le plus. Oui, c'est une affirmation. « WESH T'AS CRU T’ÉTAIS CHEZ TA MÈRE ? » « MANGE CE TRUC, OU J'TE L'ENFONCE LÀ OÙ JE PENSE, LOL. » Ses paroles sont crues, et ces extraits ne sont que très softs. Arizona a une grosse voix qui porte, et n'attendez pas qu'elle se taise, car c'est un vrai moulin à parole. Une wesh kikoo de notre époque, si vous voulez. C'est malheureux à dire, mais c'est sa nature. Bon, c'est peut-être plus un genre qu'elle se donne, mais cela lui est égal. Parce que ça l'éclate, fort. En gros, l'avis des gens, elle s'assied dessus. Bon, même si elle aime sortir des « lol » ou des « wesh » parfois, n'imaginez pas qu'Arizona est une abrutie tout le temps. Juste lorsqu'elle est de bonne humeur.

Elle-même ne se définit pas comme une fille, ni une femme. Enfin dans le principe, bien sûr. Elle ne se donne pas aux hommes en tant que femme, mais en tant qu'individu de sexe non-masculin. Car ce n'est pas un homme non plus. Pourquoi a-t-on toujours ce besoin de catégoriser les gens selon leur sexe ? Leur classe sociale ? Ou bien leur faciès ? C'est dingue ce que les gens peuvent être cons. Alors pour elle, s'asseoir telle une demoiselle bien élevée en croisant les jambes, ou bien mettre gentiment sa main devant la bouche lorsqu'on baille, sont des choses inutiles et insensées. Pourquoi une fille n'aurait pas le droit de se gratter l'entre-jambe en public comme un pur mec le ferait ? Ou roter à s'en péter la gorge ? Et bien non, ce n'est pas comme ça qu'Arizona voit le monde. On est tous égaux (ouais bon, sauf la Libra, ce sont des enfulés ceux-là, pas des hommes). Homme, femme, no difference. Ses manières se rapprochent des fois de celles d'un singe ou d'un homme désespéré du Meridium, c'est vrai. Mais qu'on ne viennent pas la faire chier là-dessus, car sur ce point, vous ne vous en sortirez pas indemne. Elle mangera avec les mains si elle faim, fumera comme un pompier sous vos yeux et se battra comme une chienne pour ses conviction : tout cela, si elle le veut.

❝ WHAT ABOUT THEM ? ❞

La Libra ou la plus grosse blague du siècle. Non mais sans rire, ils n'ont rien d'autres à faire que nous laisser crever dans ce trou à rat ? Non, sérieusement. C'est une belle brochette de tapettes. Peut-être même que les scientifiques sont encore pires que les soldats. Ces têtes d'ampoule rendent les choses encore plus compliquées, juste pour satisfaire les riches croulants qui sont à la tête de notre cité merdique. Nos ancêtres se sont battus pour la liberté humaine, soit, pour une noble cause. Alors pourquoi ces sadiques ont tout fichu en l'air ? Allez savoir, mais une chose est sure : je ne me laisserai jamais faire par ces trous du ful.
❝ ONCE UPON A TIME ❞

Racontez ici la biographie de votre personnage, ce qu'il a vécu à Kyuu depuis sa naissance. Sa vie au sein du Meridium ou du Palladium, etc. Le tout en un minimum de 400 mots.



surnom : yellowpepper, ohwimaster.
âge : dix-sept pige(on)s, loool.
anniversaire : trente-et-un janvier.
pays : france, fwance, frankreich.
connexion : lol, t'sauras pas.
un petit mot ? : LOL, G DER DIKASS SA A TU MER KOP1 LOL.




Dernière édition par Arizona Yang le Lun 12 Mar - 21:31, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Scarlet K. Yin, got it ?

messages : 316
ici depuis : 05/06/2010
i like : boire, la technologie, le calme, la nouveauté, l'art.

MessageSujet: Re: AWIZONA, LOL. :SWAG: (underco).   Mar 6 Mar - 23:19

RE-WELKUM BB, AWEE KURAGE
Revenir en haut Aller en bas
 

AWIZONA, LOL. :SWAG: (underco).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Sauter vers: