AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ON EST DESCENDUS À TRENTE, MAIS VOUS POUVEZ ENFIN VOUS AMUSER !
anipassion.com
Partagez | 
 

 so preppy, so badass. elle te tombera dessus tel un prince Ϟ SCAR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
H. Scar Fallen, got it ?

messages : 29
ici depuis : 06/03/2012

MessageSujet: so preppy, so badass. elle te tombera dessus tel un prince Ϟ SCAR   Mar 6 Mar - 12:11


héroïne scar fallen


hitagi senjougahara (Bakemonogatari).
nom : fallen ▬ elle tombe, elle tombe, hurlaient ses anciennes camarades de classes, narquoises.
surnom : scar ; hero ; the lion king ▬ son prénom n'est pas un appel au déluge de surnoms. cependant, les quelques personnes qui connaissent sont second prénom aime l'appeler Hero. Par qu'elle n'aime pas, non, elle n'est pas du genre à s'en cacher. enfin, il y a cette référence au méchant lion qu'est Scar. elle kiffe.
âge : vingt deux ans ▬ elle a bien grandi, la petite scar. avec sa gueule de lycéenne, et sa taille étourdissante, elle fait toujours l'unanimité.
né(e) un : quinze mars ▬ une très belle journée, d'après sa mère. elle, ne fit que rouler les yeux vers le ciel. cela faisait bien longtemps qu'elle ne croyait plus à ses bobards.
études/profession : professeur de philo ▬ c'est sa première année en tant que professeur au Kyuu High School. autoritaire comme il faut, elle aime son boulot et c'est une excellente couverture pour celle-ci en plus du salaire qu'elle perçoit par mois.
situation : veuve ▬ la sombre idiotie de la prune. se marier avec un homme de six ans, son aîné, et de crever quelques temps plus tard dans un accident de la route. la chance nous joue souvent des tours.
sexualité : incertaine ▬ elle n'y avait jamais vraiment pensée, ça ne la préoccupait pas vraiment. bien-entendu, elle avait bien couché avec deux ou trois pseudos-petits amis pendant son adolescence. elle ne se déclarait pas forcément hétéro, non. une peau douce et fruitée de femme ou un torse masculin ne pouvait pas forcément être pareil, non. elle se disait donc « indéfinie ».
niveau de vie : moyenne ▬ la prune était loin d'être riche, mais avec le salaire qu'elle perçoit en tant que professeur, elle peut pleinement en vivre, sans trop de contrainte. comme quoi, vivre seul facilite grandement les choses.
vit à : palladium ▬ l'habitat familial n'est peut-être pas parmi les plus riches de la ville, il n'en est pas pour le moins familial. scar habite seule depuis ses dix-huit ans, puisqu'elle a envoyé sa mère dans un asile. cruel, certes, mais efficace. et puis assistée une suicidaire H-24, ce n'était pas son truc.
groupe : rioters ▬ madame est une terroriste. contrairement aux gens qui pensent qu'elle prenne ça pour un jeu, c'est loin d'être le cas. car la prune refuse obstinément l'oppression que fait subir l'état à l'égard de la population, la prune est très révoltée malgré son air de « je-m'en-fou, laissez moi. » madame ne se soucie guère des victimes. pour attendre ce but indéfini, des vies doivent être sacrifier, dirait-elle nonchalante. sa petite taille, et sa bouille innocente font qu'elle est souvent utilisé comme un simple appât. amateur de talon aiguille enfoncé là ou je pense, j'écoute ?



❝ TELL ME YOUR WISH ❞

Scar, c’est cette fille assise sur un banc, légère, sifflotant un petit air plus ou moins joyeux. A croire qu’elle se fout de tout, à croire qu’elle est seule au monde. Elle, et sa politesse un peu trop froide, désagréable. Scar, c’est cette fille donnant des cours à des lycéens souvent turbulents, habituée aux lancées de bouquins pour les plus insolents. Scar, elle n’a pas froid aux yeux, Scar, elle connaît les limites du jeu. Ses orbes bleutés inspirant souvent anxiétés et pitiés, toujours fixées au sol, et où se dégage un léger air vicelard et odieux, font que Scar peut souvent terrifier. Scar, c’est cette pierre à l’état brute que l’on n’a pas cessé de gratter, pas vraiment meurtrie, pas vraiment morte, pas folle, non. Scar, c’est juste un petit mensonge, une fausse chanson d’amour, parce que Scar n’est pas parfaite non. Elle est juste odieuse dans ses mauvais temps, beaucoup trop bornée, et tellement fausse. Tellement, que l’on peine à distinguer le vrai du faux chez elle. Pourtant, elle aura beau hurlé que c’est instinctif, on lui répondra alors qu’elle est une jolie menteuse.

Pourtant, Scar n’est pas méchante, non. Elle peut être même adorable quand vous êtes la bonne personne, même si elle possède une ribambelle de défauts. En tant que professeur de littérature, elle fait tout pour que sa matière ne lui colle pas à la peau quand elle redevient une adulte ordinaire, une fois la journée terminée. Pas très tolérante, il arrive qu’elle se retienne d’hurler ce qu’elle a dans le cœur – pas pour ne pas vexer, non elle s’en fout – mais par principe selon la direction, et ça, et bien ça la fait profondément chier. Ainsi, il arrive alors qu’elle se défoule sur son entourage le soir même, cet entourage qui s’est habitué depuis longtemps à la bipolarité aigüe de la jeune fille. Jeune fille, pour sa gueule de lycéenne, en effet, elle n’avait pas vraiment changée côté taille. Elle a arrêté de s’en plaindre, son égo s’en foutait alors royalement, vu la répétition du phénomène. Son égo, pas franchement grand pour en parler sérieusement, il a le fait qu’elle est quelqu’un de très égoïste, pensant d’abord à elle avant de penser aux autres. Ce fût dans des cas de forces majeurs qu’elle avait du abandonnée son égoïsme perpétuel, tellement chiant. Elle s’était sentie alors alourdie d’un poids immense. Elle avait lors conclu que ce n’était pas son truc. Enfin, la liste de défauts n’était pas encore finie, mais arrêtons-nous là. Elle ferait trop pitié, elle paraitrait plus méchante, plus arrogante. Une belle erreur.

Elle fait un peu peur, Scar. Elle est sa dégaine de Reine arrogante et prétentieuse. Ce monde étant peuplé de pas mal d’individus concentrés sur le physique, il est alors assez facile de se donner une idée, très souvent erronée. A savoir. Non, Scar ne cache pas une force phénoménale derrière son apparence juvénile, brisons ce stéréotype. Cette sensibilité, elle est cachée par son caractère impétueux et enflammé. En tant que nouvelle adulte, Scar est quelqu’un de sage derrière ses décisions, ne lançant jamais des paroles insensées lors de discussions sérieuses. Cependant, elle n’en reste pas pour le moins un grand stratège, même si elle ne se distingue pas trop, pas très motivée. Ainsi, elle a déjà utilisé son cours à des fins moins éducatifs, la philo’, c’était plus facile à « manier » sans se faire remarquer, non. Malgré tout, elle est quelqu’un de profondément réaliste, presque jamais lunatique, même si elle avoue que la sensation est agréable. Scar a horreur de montrer ses faiblesses, même si c’est prouver son humanité.

Scar, c’est cette étoile un peu trop brillante, qui voudrait bien se réincarner en taupe à sa mort, et vivre une vie plus tranquille. Elle agace par sa présence, elle ne prévoit que l’imprévue, elle est tellement bizarre. Mais, s’il vous plait ; aimez-là pour ce qu’elle est.

Réaliste – Consciente – Bornée – Fragile – Bavarde – Menteuse – Charismatique – Egoïste – Ironique – Polie – Inflexible – Déloyale – Stratégique – Ouverte – Fausse.

❝ WHAT DID YOU EXPECT ? ❞

Une copie parfaite de sa mère. Voilà ce que l’on dit, ce que l’on murmure, ce que l’on pense quand Scar s’approche. De façon hypocrite, de façon insultant, de façon horripilant, parfois amical. Scar n’aime pas ça. Elle n’aime pas qu’on la considère comme une simple copie, qu’on la compare sans cesse, qu’elle finirait surement comme elle. Elle ne veut pas lui ressembler, elle veut se distinguer d’elle. Ne pas penser comme elle, ne pas agir comme elle, ne pas aimer comme elle. Elle voudrait juste ne pas être parfaite, ne pas regarder ce furieux portrait de famille. Elle voudrait juste avoir un rêve, pour pouvoir attendre quelque chose de sa vie. Ce n'est que lors que l'on n'ouvre les yeux, que l'on peut clairement distinguer les choses. Scar, Scar, petite Scar, n'en n'as tu pas assez de vivre face à tant de mensonges ?

Scar, c’est cette fille qui ne fait pas son âge, qui se présente devant sa classe avec sa voix haut perchée. Scar, c’est cette fille à la silhouette menue, pas trop courbée, petite quand on prend connaissance de son âge. Mauve. Voilà ce que l’on se dit dès quand on l’aperçoit. De longs cheveux violacés entourent la petite silhouette de la fille, lui arrivant au creux des reins. Ceux-ci étaient très souvent attachés en queues de cheval, en plusieurs couettes, ou détachés en plein hiver. Il lui arrive parfois de dire que ses cheveux lui servent également de cache-oreille. Sous sa petite frange violacée, se cache des orbes bleutés plus ou moins grande, lui offrant quelques traits assez vicieux. Celle-ci contraste assez facilement avec le soleil, jouant dans des tons marines et azurs, quand le soleil tape fort. N’étant pas très friande des lunettes de soleil, la chose était facilement percevable les jours d’étés. Sa peau pas trop pâle, ni trop hâlé sied à merveille avec sa longue chevelure. Ses traits fins comme toutes personnes du sexe féminin ou androgyne, sont assez facilement reconnaissables, même si celle-ci s’énerve, elle en gardera toujours sa féminité, et sa voix un peu trop aiguë, malheureusement. A l’opposé des filles à la bouche pulpeuse, Scar possède deux lèvres pas très très remplie, mais naturellement rosée de sorte à ce qu’elle n’use pas de gloss ou autres cosmétiques miséreux. Puis, descendons. Son cou droit et fier, ce petit décolleté qu’elle dégaine avec certaines fringues, ce décolleté auquel elle ne sent plaint pas. Son ventre tout plat, et légèrement arrondie vers le bas-ventre. Ses longues jambes pas fines du tout, les mollets quelque peu musclés suites aux nombreuses courses-poursuites. Et puis, si on la regardait de loin, elle n’avait pas une allure imposante et royale, elle n’avait pas l’air d’être arrogante et orgueilleuse. Elle ressemblait juste à une fille, un peu grande, qui donnait envie de faire la fête, et toujours. Toujours. Prête à rire.

Les fringues, c’est le dada de Scar, son troisième prénom, son père secret. On ne le distingue pas avec la façon d’on elle se vêtit – un peu comme toutes ses mongoles vous allez dire – mais, c’est en regardant ses pieds de plus près que l’on voit que Scar a été possédée. Les chaussures, c’est son dada, ses bébés, ses amours. Enfin, seuls ses amis peuvent connaitre les qualificatifs de ce qui vêtit ses petits petons. Des chaussures, elle en possède des milliers, vous n’avez qu’à jeter un coup d’œil et à ses deux grandes armoires dédiés à ses chaussures. Et puis, Scar, elle au moins, elle peut poursuivre un individu en escarpins, et assommer des individus avec ses peep-toes.

❝ WHAT ABOUT THEM ? ❞

❝C'est une connerie. Pas une simple comme je le dis tout le temps, non, une connerie. ❞ Une légère toux résonne dans la pièce. ❝J'ai pas de raisons valables, c'est vrai. J'ai vécu tranquillement avec les quelques soucis familiaux qui ont rythmé ma vie, dans une belle maison, confortable qui plus est, alors le truc du genre "Haaaan, je suis pauuuvre je veux me battre parce que j'ai pas le choiiiix", ouais je comprend. Un gouvernement corrompu, des habitants qui se soulèvent, faire quelque chose de sa vie, tu vois le truc. Ce n'est pas pour juste m'occuper non, comme le penseraient d'autres, mais voilà, je veux enfin servir pour quelque chose de juste qui plus est. Alors, il fallait que je me lance. C'était dur au départ, mais je l'ai fait. Pour avoir cette impression réconfortante de sauver des gens. Une drogue ? Non. Donc, la Libra n'est composé que de déchets, c'est pour cela que j'ai rejoint le camp des rebelles. Il n'y a rien d'autres à dire, même si il m'arrive de foutre le bordel autour, sans remord. ❞
❝ ONCE UPON A TIME ❞

« Eh Hero, ramène-toi ! » « Quoi ? » « Ramène-toi ! » La prune avait déposé le dernier carton dans la camionnette, qui devait ramené tous les cartons à la maison de retraite de la ville, et partie à la rencontre de son compagnon, lassée et essoufflée. Le garçon l'attendait dans le salon, les yeux fixés sur un carnet étrangement vieux, posé sur la paume de ses deux mains comme si c'était un livre saint. « Enfin t'es là. Regarde, regarde, ça te dit rien ? » Scar l'observa perplexe, avant de rediriger son regard sur l'objet sans importance, sans doute. Shane avait souvent l'habitude de l'appeler pour des broutilles sans importance, c'était en quelque sorte sa marque de fabrique. « Euh... ? » « Putain Hero, t'es pas sérieuse ! Regarde mieux ! » Scar plissa inconsciemment ses yeux, et s'approcha doucement de Shane. Et ce fût le déclic. « Où est-ce que tu l'as trouvé ? » « Relax. Je rangeai un peu la salle de bain et je l'ai trouvé. » Shane répondit en toute simplicité, pas terrifier du tout. Il y était habitué. Et là, Scar n'était pas en colère, non, elle était surprise. Celle-ci s'empara du carnet et l'ouvrit, ses yeux commencèrent brusquement à pétiller. Elle chassa alors Shane, et se plongea dans une lecture presque intense, pleine d'émotions.

C'était bizarre. Un petit frisson parcouru l'échine quand elle se souvenait, enfin. Ses barrières avaient alors commencé à céder une par une. Ce carnet, c'était un peu toute sa vie de collégienne, de lycéenne, quand elle avait rien à foutre. Cela faisait un bail qu'elle n'avait plus pensé à avant. Les bons souvenirs, les mauvais, c'était pareil. Pas nostalgique pour un sou, elle avait sourit quand elle avait lu ses anciennes impressions, retournons ainsi aux origines de sa propre personne. Extrêmement troublant pour elle, malgré son visage de marbre où il se dégageait quelque chose de joyeux, de brillant, de touchant.

ORIGINS. Héroïne Scar Fallen, fille unique de Gregory Fallen Jr. et de Sophie Fallen. Le garçon était devenu une fille, une erreur médicale. Une petite prune aux yeux bleus, parsemés d'étoiles. La peau pas trop claire pour un nouveau-né, qui glapissait sans cesse. En plus de parlant couramment l'anglais, en plus de leur langue maternelle l'islandais, Scar parlait un petit peu français, de ce fait, elle donna ce deuxième prénom à sa fille. Pour elle, Héroïne, ce n'était pas seulement le sens du mot qui l’intéressait ; elle trouvait plaisant de prononcer ce prénom avec un accent anglophone, de quoi susciter de nombreuses envies. Bref, la fillette vivait paisiblement avec sa petite famille, située à la limite Palladium-Méridium. La petite fille avait toujours été un peu trop silencieuse pour son âge, le portrait craché de sa mère dit-on, observant, se remémorant, ne jouant pas assez. Elle restait dans son coin, passive, attendant que quelque chose de passionnant arrive. Faut dire que là-bas, la vie a beau être tranquille, tranquille à en devenir ennuyeux. Quand la fillette atteignit ses six ans, la famille quittèrent le pays pour rejoindre le fin-fond du Palladium et s'installaient chez les parents de l'époux. Quelques temps plus tard, le couple se brisa d'un coup, sans que Scar n'est pu voir quelque chose. « Il est où papa ? » « Quelque part, ne t'inquiète pas ma puce. » Ces mots se répétèrent, se répétèrent, dura pendant quelques mois. Elle aurait voulu que ça continue, au lieu de finir ainsi. Du haut de ses sept ans, oui elle l'aurait voulu. Monsieur Gregory était mort. Il s'était tué, ne supportant pas le fait qu'il fût plaquer par la femme de sa vie, selon les dires de la lettre. Sa mère s'en voulu. Beaucoup trop. Elle fût alors élever par sa grand-mère, pour qui elle apporta une grande affection, ne faisant rien face à la déchéance de sa génitrice. Enfin génitrice.

« Je ne suis pas ta mère. » Scar, onze ans, revenant de l'école primaire. « Hein ? » « Tu n'es pas fille. On t'a adopté. » Scar, croyant rêver. Son subconscient fit sortir de sa bouche un « Heureusement. » La claque fût violente, douloureuse, mais prévue. Scar passa sa main sur sa joue meurtrie, l'air de rien et monta dans sa chambre avant de commencer à pleurer. Elle redemanda plus tard à sa grand-mère les détails, elle ne les avait malheureusement pas. Elle ne connaissait que son nom. Meer, c'était plutôt joli, non.

« Dis, ça te dirait de changer le monde ? » On lui avait lancé ça d'un coup, elle, posa son stylo et redirigea son regard vers l'inconnue aux orbes azures. « Question piège ? » La jeune fille soupira, devant le regard médusé de Scar. Elle s'approcha alors et chuchota à l'oreille de la prune un léger « On ne dirait pas mais je te connais pas, je peux te faire confiance, j'en suis sûre. Tu en as les capacités, et je suppose que ça rythmerait un peu ton quotidien. Alors viens dans ma chambre ce soir. » « Mais... On ne se connait même pas. » Trop tard.

END. Scar ouvrit les yeux, ils étaient encore embrumés, c'en était trop. Beaucoup trop pour son petit coeur. Ses premières années en tant que rebelles, ces années collège et lycée, tout lui revenait d'un coup. La même année, sa grand-mère mourut de vieillesse, la laissant seule avec sa mère, enfin une épave. Elle l'avait donc envoyée dans un asile, de sorte à ce qu'elle soit plus tranquille. Cruel, mais bénéfique.

Tu sais, Scar. Tu n’auras pas la meilleure enfance du monde, tu n’auras pas les plus beaux jouets comparé à tes voisins, tu ne seras pas souvent aimée, certes ; mais ne tant fait pas. Il y a des gens sur cette Terre qui croit très fort en toi, ne l’oublie pas.




surnom : SB. (aka Pikachette, madame qui avait la flemme de poster dans le recensement. *shame*)
âge : quince.
anniversaire : JOYEUX ANNIVERSAIIIRE. JOYEUX ANNIVERSAIIIIIRE.
pays : France 10 mois, Maroc 2 mois. j'ai le flooooow.
connexion : aléatoire. with love.
un petit mot ? : . Voici un point.




Dernière édition par H. Scar Fallen le Dim 11 Mar - 13:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
H. Scar Fallen, got it ?

messages : 29
ici depuis : 06/03/2012

MessageSujet: Re: so preppy, so badass. elle te tombera dessus tel un prince Ϟ SCAR   Dim 11 Mar - 1:53

EEEEEND.
histoire à chier, mais bon ça m'a saoulé. o/




SO WHAT. SO WHAT. ↔️ just stop.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Scarlet K. Yin, got it ?

messages : 316
ici depuis : 05/06/2010
i like : boire, la technologie, le calme, la nouveauté, l'art.

MessageSujet: Re: so preppy, so badass. elle te tombera dessus tel un prince Ϟ SCAR   Dim 11 Mar - 2:44

Hoya ♥; Bon tout d'abord bienvenue ! Alors quelques choses à corrigé au niveau de ton histoire. ( SINON J'ADORE TON PERSO ET SON CARACTÈRE ET TOUT ÇA SERIEUX *A* ) Alors, concernant le lieu de naissance de Hero c'est pas possible qu'elle soit née sur terre. Peut être que ses ancêtres oui mais ton perso n'a pas pu naître dessus. C'est soit méridium soit palladium ♥
Voila ci-dessous ce qui va pas :>

Citation :
Bref, la fillette vivait paisiblement avec sa petite famille, tout près de grand geysers et autres volcans qui caractérisent si bien l'Islande.




i'l catch you; bitch ∆

Revenir en haut Aller en bas
avatar
H. Scar Fallen, got it ?

messages : 29
ici depuis : 06/03/2012

MessageSujet: Re: so preppy, so badass. elle te tombera dessus tel un prince Ϟ SCAR   Dim 11 Mar - 13:37

Merci beaucoup.
bouaaarf, histoire corrigée. hope ça ira ! èé




SO WHAT. SO WHAT. ↔️ just stop.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Scarlet K. Yin, got it ?

messages : 316
ici depuis : 05/06/2010
i like : boire, la technologie, le calme, la nouveauté, l'art.

MessageSujet: Re: so preppy, so badass. elle te tombera dessus tel un prince Ϟ SCAR   Dim 11 Mar - 14:27

CONGRATS 116005 !
vous venez officiellement d'entrer dans la communauté de NWAX, soyez-en honoré (ahem) ! tout le monde vous souhaite la bienvenue et nous espérons que votre aventure se passera au mieux. vous pouvez d'ores-et-déjà vous rendre dans les parties adéquates afin de faire vos demandes de stuff (en tout genre : logement, métier), de créer votre réseau de connaissances ainsi que d'organiser et demander vos rplays ! restez attentifs aux changements opérés au cours de votre aventure sur le forum, ainsi qu'à la partie des news et des intrigues (mini-intrigues qui peuvent survenir à tout moment et à utiliser en rp). pour faciliter votre intégration, n'hésitez suuuuuurtout pas à vous rendre sur la chatbox ainsi qu'aller flooder un peu (ou en masse). mais avant tout, amusez-vous bien !

VOILA enfin validée poupée #PAN# Nan mais sérieux là j'adore le caractère de ton perso truc de malade (y) Et puis j'adore comment se termine ton histoire avec le petit message c'est classe 8D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé, got it ?


MessageSujet: Re: so preppy, so badass. elle te tombera dessus tel un prince Ϟ SCAR   

Revenir en haut Aller en bas
 

so preppy, so badass. elle te tombera dessus tel un prince Ϟ SCAR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Sauter vers: