AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ON EST DESCENDUS À TRENTE, MAIS VOUS POUVEZ ENFIN VOUS AMUSER !

Partagez | 
 

 Noir c'est noir ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Helios Ritz, got it ?

messages : 51
ici depuis : 29/08/2010
i like : Cloper peinard

MessageSujet: Noir c'est noir ♫   Dim 14 Nov - 20:22

18h15. Dans sa chambre, un roux se préparait consciencieusement. Comme pour toute chose, Ren mettait un point d'honneur à s'acquitter de sa tâche correctement. Brossant avec soin mais sans grand enthousiasme sa longue chevelure framboise, il regarda un peu décontenancé quelques habits posé négligemment sur son sommier. Se déguiser pour aller à une soirée costumée... Mais qu'est ce qui lui avait pris d'accepter de participer à un truc pareil? Hein? Pour l'instant, il était loin d'être prêt. il aurait pu encore se rétracter, mais sa parole était donnée. À qui? À lui même, certes. Mais là aussi, il comptait bien tenir l'objectif décidé. Debout à mi chemin entre son ordinateur et son matelas, le jeune homme errait sans grand entrain à la recherche de quelque chose. Quoi? Il l'avait oublié. Sa raison, peut être? Vétu d'un pantalon d'une autre époque et d'une chemise blanche déboutonnée, Ren n'en menait pas large. Où était donc ce gilet qu'il avait dégotté? Regard mode rayon laser ON. Mission : trouver tous les éléments qui composait sa tenue et s'en parer.

Vingt minutes plus tard, le voilà paré, des pieds à la tête. Vous voulez les détails? Pas de soucis, étant aux premières loges, j'ai eu un beau visuel... Imaginez le, chaussé de bottines type victoriennes à dont les talons (si, si! Il joue le jeu au point de se chausser de talons!) le haussait de cinq bon centimètres. Noires, les chaussures, évidemment, et dont le talon et la pointe étaient fait non pas de tissu couleur de nuit comme le reste, mais bien de cuir. Si on remonte un peu plus, un pantalon à pince dont la teinte grisée laisse à croire qu'il s'agit en fait d'une belle couleur ébène tant elle est sombre, affine encore ses longue jambes qu'il met en valeur grâce à la coupe cigarette. Un gilet sans manche, toujours dans la même tonalité, vient couvrir son buste svelte par dessus la chemise blanche aux manches presque bouffantes qu'il avait revêtu. Non contente de laisser ouvert les boutons du haut de sa pâle vêture, Ren avait relevé col de celle-ci, dévoilant pour une fois une gorge délicate à la peau pâle était encore ré-haussé par les teintes sombres de ses habits. Son visage, il l'a recouvert d'un masque de chat qui laisse libre la partie inférieure de son visage afin de pouvoir porter aux lèvre un élégant fume-cigarette. Et, notez bien, le beau masqué a pour une fois laissé ses cheveux libre de toute entrave couler le long de ses épaules comme une cascade couleur framboise au milieu du mariage de noir et de blanc. Pour le coup, ça le changeait... Méconnaissable.

Une fois paré de la sorte, notre ami se dirigea discrètement vers le manoir Anderson, accompagné d'une foule d'individu tout aussi étrangement vêtus que lui. Au moins n'était-il pas seul... Marchant à vive allure et avec assurance malgré ses chaussures peu habituelles (vous pensiez quoi? Il s'est entrainé, le bougre!), Ren arriva enfin à destination. Et le couple avait fait les choses avec faste, pas de doute là dessus... Un nombre impressionnant d'inconnu masqués s'y trouvaient, et après avoir gouté au buffet avec délice, notre chat se tue et tourna son attention vers le couple qui était apparu. Leurs hôtes leurs expliquèrent alors le déroulement de la soirée, du moins du début de celle-ci. Un jeu? De... Danse. À cet instant précis, Ren se posa une question fondamentale et existentielle : "Mais qu'est-ce que je suis venu faire ici, moi?". Grave question à laquelle il n'aurait pas de réponse immédiate puisque déjà on leur distribuait les rubans. Ouvrant son enveloppe, le malheureux y trouva une étoffe noir comme la nuit. Au moins, ce sera assorti à sa tenue... Précautionneusement, il prit le bout de tissu, ne sachant qu'en faire dans un premier temps. Puis, sans grande conviction, il le noua à son bras et chercha du regard un compagnon d'infortune avec qui il serait visiblement condamné à souffrir.

Avec un soupir, le roux se résigna à son sort. Au moins gardera-t-il un souvenir de tout cela. Oui, pas de doute là dessus : il n'était pas près d'oublier ce bal, il le pressentait. Une petite voix intérieur lui soufflait également que la soirée allait être longue, oui monsieur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité, got it ?
Invité


MessageSujet: Re: Noir c'est noir ♫   Dim 14 Nov - 23:10

    Halloween. Depuis que la petite Candy avait ouvert les yeux le matin du trente et un octobre, elle ne pensait qu’à ça. En même temps – cela ne vous étonnera pas – Halloween est, avant Noël et son anniversaire, sa fête préférée. Être déguisée, quémander des bonbons à toutes les portes, c’est pour tout les enfants le rêve. Et Candy, bien que plus âgée, éprouvait toujours autant de plaisir à se déguiser et à récolter le plus de bonbons possibles. C’était donc avec plaisir qu’elle avait répondu présente à l’invitation, bien qu’elle se doutait qu’il y aurait des « adultes » qui n’auraient sûrement pas le temps pour ses gamineries. Qu’à cela ne tienne ! Elle trouverait bien des gens qui l’accepteront.

    Dix huit heures sonnant, Candy décida qu’il était temps pour elle de commencer à se préparer, pour arriver un peu en avance et ne rien louper de la soirée. Elle fixa les vêtements étalés sur son lit, avec un sourire satisfait. Oui, elle était fière de son costume, fière d’avoir réussi à coiffer ses cheveux qui ressemblaient à une pelote de nœuds. Du coup, rien que part ce fait, elle semblait différente : ses longs cheveux roux habituellement indisciplinés tombaient normalement sur ses épaules, presque lisses. Elle croisa les bras, avec une moue déterminée, et enfila son costume.

    Costume tout à fait en accord avec l’image qu’on peut se faire de Candy ; sur son crâne, elle avait posé un chapeau pointu à long bord, où sortaient deux petites oreilles de chat roux. Sa robe, légèrement bouffante, ressemblait aux robes des « gothiques-lolita » avec deux nœuds orange sur la poitrine et le reste noir. Dessous l’espèce de jupon noir, Candy avait enfilé un bloomer blanc avec un peu de dentelles. Pour une fois, les chaussettes rayées orange et noire de Candy n’étaient pas dépareillées. A ses pieds, des babies avec des petits talons, tout ça pour que la petite adolescente atteigne au moins le mètre cinquante. Et derrière la robe, une queue de chat, assortie aux oreilles et à la couleur des cheveux de la fillette. Une sorcière chat, Candy était très fière de son costume. Etant donnée que ce bal était censé être un bal « masqué » , elle posa sur son visage un demi masque noir très simple, juste histoire de.

    Une fois prête, il ne lui restait plus qu’à y aller, en avance certes, lui laissant le temps de se perdre. Ne se souciant aucunement de savoir si les gens la regardaient ou pas, s’il y avait d’autre gens habillés comme elle ou pas, elle se dirigea de sa démarche habituellement sautillante vers la maison des Andersons, s’arrêtant en chemin pour demander quelque bonbons qu’elle glissa dans son sac avant d’arriver.
    Lors de l’explication du jeu, Candy – qui avait quitter le buffet avec un peu de regret - , mâchonnant encore un bonbons, n’avait pas tout très bien compris. Un jeu de danse ? La petite ne voyait pas exactement ce que cela pouvait être, mais cela lui semblait intéressant. Elle eut un petit sourire et mangea un autre bonbon, tandis qu’on lui remettait une enveloppe. Ha~. Quelle couleur allait-elle être ? Avec quels genres de personnes allait-elle se retrouver ?
    Candy ouvrit l’enveloppe pour découvrir un ruban noir. Elle fit une petite moue boudeuse. Elle aurait préférer une couleur comme… Orange, ou rouge, tiens. Bon, elle ferait avec ça.
    Des yeux, elle chercha dans la pièce quelqu’un avec un ruban noir. Trop petite pour vraiment voir quelque chose, elle leva une main, le ruban noir dans sa main.

    « Excusez-moi, qui a un ruban noir ? »

    Autant les retrouver toute suite, plutôt que de se perdre et se retrouver toute seule par la suite. Elle voulait s’amuser, mais pas toute seule, et faire de cette fête un bon souvenir. Ou du moins, un souvenir, il est trop tôt pour savoir s’il sera bon ou mauvais ~.
Revenir en haut Aller en bas
Invité, got it ?
Invité


MessageSujet: Re: Noir c'est noir ♫   Mer 17 Nov - 14:26

Aujourd'hui, c'était jour de fête. C'était la folie, et surtout tout le monde était en effervescence. C'était d'ailleurs incroyable car depuis plus d'une semaine, tout le monde ne parlait que de cette soirée. Personne ne savait comment ça allait se passer, personne ne connaissait les gens qui organisaient cette soirée. Enfin...Maintenant, leur nom avait fait le tour de l'école bien plus d'une fois. On organisait aussi le départ de l'école, qui partirait avec qui, comment se déroulerait la soirée, les petits plans à droite à gauche des groupes de l'école. C'était très amusant à voir et entendre concrètement. Lui-même avait participé à certaines conversations simplement parce que les personnes autour de lui en parlaient ou étaient venus l'accoster pour les amis proches. Sans oublier la question récurrente : C'est quoi ton costume ? Très bonne question à laquelle il n'avait aucunement su répondre. De un, il n'en savait rien du tout. Il n'avait pas encore été faire les magasins et surtout il n'avait nullement réfléchi à ce qu'il allait porter. Du coup, de coup de tête en coup de tête, d'événements imprévisibles à événements imprévisibles, il s'était retrouvé la vieille du jour J sans costume. Il s'était donc réveillé le matin en se disant qu'il avait légèrement oublié quelque chose et il lui fallut simplement rencontrer des personnes de l'école pour comprendre qu'il lui manquait le principal de la soirée, un costume. Donc il avait tout simplement séché les cours pour se rendre en ville et faire le tour de celle-ci pour trouver quoi mettre. Il ne comptait pas faire un truc précis, il voulait juste un ensemble d'habit lui permettant de montrer qu'il était clairement déguisé. Il lui fallut la journée entière pour pouvoir trouver. Heureusement qu'il avait séché les cours parce que sinon, il était bon pour se fabriquer un costume avec.... Non il n'aurait même pas su. Mais bon c'était la première fois qu'il séchait vraiment et concrètement ça ne le dérangeait pas le moins du monde, il savait qu'il pourrait avoir les notes sans soucis et que vu qu'on était la vieille de la fête, de toute façon, les cours seraient plus zen qu'à l'ordinaire. Tenir une école en effervescence n'était pas facile du tout. Il était rentré assez tard dans la soirée du coup, parce qu'évidemment, autant la journée il avait cherché jusqu'à la fermeture des magasins, autant après un coup de tête l'avait emmené dans un endroit où il avait rencontré d'autres personnes lui faisant du coup passer une partie de la soirée toujours en ville. Rien d'étonnant le connaissant....

Le lendemain, l'excitation générale était à son apogée au point que cela était même venu le réveiller. Impossible de dormir, l'école était toute retournée et ça s'entendait. C'était enfin le jour J, tout le monde se réjouissait d'aller faire la fête le soir, c'était le jour où tout le monde se préparait.Lui avait commencé à se préparer vers 5h. Il avait un costume pas vraiment déterminé à la base, disons que c'est lui qui avait agencé des parties de costume pour en faire un. Il avait demandé l'aide d'une amie pour pouvoir faire son costume parce que celui comportait pas mal de maquillage et d'arrangement qu'il était incapable de faire tout seul. Donc il enfila un t-shirt blanc, maculé de sang par endroit et comprenant une grosse déchirure traversant tout son torse ainsi que d'autres à droite à gauche. Il enfila une sorte de salopette serrante mais non moulante blanche dont il laissa tomber une bretelle, l'autre étant mise correctement sur son épaule. Il enfila un cache oeil blanc maculé de sang aussi et une perruque rose dont il avait crêpé le tout pour faire un peu un effet complètement déjanté. ET c'était là qu'intervenait l'amie. Celle-ci lui dessina, selon le modèle pris et avec le matériel acheté pour, une cicatrice énorme qui traversa son torse à l'endroit de la déchirure. Elle lui maquilla également son oeil visible, avec du rouge et du noir, et même avec du rimmel sur les cils. Après tout autant faire la totale, il n'avait rien à perdre. Mais bien sûr tout ça il n'aurait pas pu le faire lui même. Ensuite, et ça c'était la touche finale, ils firent un peu exploser sur lui une petite capsule rouge effet sang sur lui pour avoir l'impression que du sang avait giclé sur lui. Ce qui était le but recherché, car le dernier accessoire était une hache qu'il accrocha dans son dos. Vous me diriez...La perruque rose, c'est normal ? Un coup de tête un coup de tête. Et puis, il voulait cacher ses cheveux facilement reconnaissable. Là, la seule chose qu'on pouvait reconnaitre, était le vert de son oeil visible. Il était fin près et il pouvait donc partir.

Le départ se fit avec son amie mais finalement, vu la masse de gens qui se rendaient à la soirée, tout le monde se retrouva avec tout le monde sans savoir pour beaucoup de personnes, qui était qui... C'était très amusant. Arrivé au manoir, tout le monde entra dans le hall pour attendre un peu. La maitresse des lieux étaient fort impressionnante et très belle dans son costume. Il y avait nombreux beaux costumes. Lui avait encore un peu de mal à s'habituer à ne pas avoir son oeil droit utilisable, mais c'était amusant à la fois. Une fois tout le monde là, les maîtres des lieux annoncèrent le début de la soirée et les formalités de celle-ci. C'était amusant tiens de se retrouver dans différents groupes. Lui-même s'en foutait un peu de qui allait être dans son groupe car il n'avait d'animosité pour personne en particulier et il aimait rencontrer de nouvelles personnes.De plus, il n'était pas forcément facile de reconnaitre les gens vu leur costume. Il prit l'enveloppe qui lui était destiné en remerciant et il l'ouvrit pour découvrir qu'il était dans le groupe "noir". Il regarda un peu autour de lui et ensuite il mit le bandeau comme une demoiselle mettrait un bandeau dans ses cheveux. Il trouvait que c'était le plus pratique. Pas loin derrière lui il entendit une petite voix féminine qui était à la recherche des rubans noirs. C'était lui, entre autre. Il s'avança donc vers la demoiselle et posa sa main sur son épaule.


"Je pense que nous faisons partie du même groupe" dit-il en souriant et montrant le bandeau sur sa tête. "Il ne reste plus qu'à trouver les autres".

C'était parti pour une soirée de folie. Il était persuadé qu'ils n'étaient pas encore au bout de leur peine, mais ça ne pouvait qu'être amusant. Tout le monde avait tant attendu cette soirée qu'il n'y avait pas de raison que ce ne soit pas une grande et belle soirée. Déjà tout le monde avait fait un effort pour son costume, c'était un très bon début. Tout le monde entrait dans le jeu. Ca allait être marrant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé, got it ?


MessageSujet: Re: Noir c'est noir ♫   

Revenir en haut Aller en bas
 

Noir c'est noir ♫

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Sauter vers: