AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ON EST DESCENDUS À TRENTE, MAIS VOUS POUVEZ ENFIN VOUS AMUSER !

Partagez | 
 

 Bienvenue au "Queen of Heart" ~ [PV Lewhisky]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité, got it ?
Invité


MessageSujet: Bienvenue au "Queen of Heart" ~ [PV Lewhisky]   Dim 19 Sep - 18:36






Un coup de fil de Jun sur le midi coupa Nanami dans son repas, mais ce ne fut pas pour autant qu'elle l'envoya dans les roses. De l'huile de coude était demandée et notre Nanami entreprit donc de partir un peu plus tôt afin de pouvoir se changer et prendre une tenue décente pour travailler. Ainsi se retrouva-t-elle à sauter dans un slim noir, après avoir enfilé un débardeur blanc simple et chaussé ses vieilles Converses noires et blanches. Reprenant son sac et son manteau, elle fila au bar pour aider à préparer la salle, tout en discutant joyeusement avec Shouta et Jun. Amis depuis le collège, ils avaient gardé un très bon contact, et Nanami n'habitant pas très loin, ils pouvaient se croiser facilement. Ainsi ils terminaient de préparer la salle et, vers 19h30, l'afflut de clients commença. Certains habitués applaudirent la présence de Nanami, relativement appréciée car agréable avec la clientèle et s'occupant parfois de la musique. Mais ce soir-là, elle n'avait pas prévu de squatter la petite scène du fond de la salle. Juste aider à faire le service, en fait.


La salle était assez grande, plutôt dans la longueur, et gardait un style années 50 très sympathique. Un grand bar en zinc se trouvait à droite et des tables étaient placées partout de façon à pouvoir accueillir le client sans pour autant ses marcher dessus. Il y avait également un coin avec des canapés, des fauteuils et des tables basses, le tout de cuir brun avec des modèles "club". La lumière tamisée et la fumée qui finissait par emplir la pièce, en plus des murs de brique qui assombrissaient l'ensemble, donnait à certain l'impression de se trouver dans un film, à d'autres une sensation d'intimité. Alors que la soirée s'avançait un peu et qu'on approchait des 23h, Nanami s'occupa rapidement de vider les poubelles. Dans la ruelle de l'arrière, elle fit ce qu'elle avait à faire et, alors qu'elle s'apprêtait à retourner dans le bar, elle fut stoppée net par une prise étroite sur son poignet droit. Un frisson la parcourut, de ceux qui n'auguraient rien de bon alors qu'elle s'en tenait à une onomatopée de surprise pour réaction. La voix qui résonna derrière n'était pas désagréable, mais il y avait une intonation malsaine, tout comme les paroles prononcées.


Eh?...
Tut tut tut ma jolie, attends un peu...

La rousse eu l'impression de louper une respiration et fut tirée vers l'arrière par un jeune homme brun, sans doute un peu plus jeune qu'elle, mais avec bien deux têtes de plus. Il lui fallut quelques secondes pour la tirer contre lui avant de la plaquer au mur, en glissant une main sous son débardeur pour tâter ses formes. Le réflexe vint tout de suite. Remontant son genoux droit, elle lui colla d'un coup sec à l'entre-jambe et se glissa rapidement sous ses bras afin de se libérer de sa prise. Alors que l'agresseur se redressait pour l'attraper, elle s'arma d'une des planches de bois de l'ancien zinc et lui fit un bon kick sur le genoux gauche. Alors qu'il laissait un gémissement s'échapper de ses lèvres, Nanami passa derrière et lui colla un bon coup sur la tête à l'aide de la planche, l'oeil mauvais. Alors que le corps s'effondrait sous le choc, elle le poussa sur le côté d'un coup de pied et se frotta les mains. Alors qu'elle se retournait pour entrer, son regard se posa sur un type et elle s'excusa immédiatement.

Ah, je suis désolée! Je pensais pas que quelqu'un passerait par là... Je vous offre une tournée pour m'excuser?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ilyès Assouan, got it ?

messages : 163
ici depuis : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Bienvenue au "Queen of Heart" ~ [PV Lewhisky]   Mer 29 Sep - 19:51


&


L’étoile mourante se vide de son sang
Dans les flammes de l'enfer
Tout les nerfs des patients
Baignent dans le choc et la honte
Je suis la détente qui débutera le jeu


    - Ne bouge pas, ne parle pas.
    - Qu’allez-vous m faire ?
    - La ferme j’ai dis !

    Le jeune homme aux longs cheveux noirs et aux yeux gris brandit son poing et frappa le mur dallé. La jeune fille était assise au sol et tenait une peluche en forme de lapin dans ses bras en la serrant contre elle comme pour se protéger. Des larmes coulaient sur ses joues et elle ne fit rien pour les arrêter. L’homme ou plutôt le jeune homme(qui n’avait qu’une vingtaine d’années au moins)avait de longs cheveux noirs aux reflets grisés(sûrement une teinture)et de grands yeux gris maquillés de crayon. L’un étant caché par un cache œil noir avec un dessin de tête de mort. Il avait un piercing à la lèvre inférieure, qu’il remit bien d’un coup de langue. Son regard en disait long sur ses arrières pensées. Qu’allait-il lui faire ? Allait-il la violer ? Ou bien la tuer ? Le jeune homme sourit en penchant la tête sur le côté et en fermant son œil comme dans les mangas. Il posa son index sur ses lèvres en disant :

    - T’inquiète pas. Je suis pas comme ces sales pédophiles qui enlèvent les enfants en leurs donnant des bonbons. Mais bon, t’es plus une enfant à ce que je vois termina-il en approchant plus près son visage de celui de la jeune fille. Il s’empara alors de ses menottes accrochées à la ceinture et les referma sur les poignets de la jeune fille en l’embrassant. Celle-ci essaya de se dérober, sans succès. Alors qu’il allait aller plus loin, le rioter entendit une petite discussion. Il marmonna un juron et se redressa en enlevant les menottes des poignets de la jeune fille en disant :

    - T’as eu de la chance pour cette fois. Maintenant dégage !

    La jeune fille ne se fit pas prier ; elle courut de l’autre côté de la rue en serrant sa peluche. Lewis passa une main dans ses cheveux teint en noir et poussa un soupir. Lui qui voulait s’amuser un peu bah c’était raté. Le photographe tourna la tête vers le bout de la rue et aperçu un jeune homme en train de parler à une jeune femme rousse. Il s’approcha d’eux et eut à peine le temps de parler qu’il vit la jeune femme brandir une planche de bois au dessus de sa tête et d’assener un gros coups sur la tête de son « agresseur » qui s’affaissa au sol. Celle-ci tourna la tête vers le rioter et s’excusa en lui disant qu’elle lui offrait une tournée. Lewis écarquilla les yeux de surprise. Personne ne s’était encore excusé pour avoir frappé des gens devant lui. L’agresseur de la jeune femme se frotta la tête en jurant et leva la tête. En voyant le photographe, il esquissa un sourire en disant :

    - Lem ! Comment ça va mec ? Tu peux m’aider chui un peut mort là termina-il avec une grimace.

    Le rioter fronça les sourcils et dit en serrant mes dents :

    - Comment tu m’as appelé ?! Déjà J’te connais pas. Donc je viens pas en aide à des gens que je connais pas.

    A ces mots, il lui agrippa les cheveux et lui assena un coup sur le sol dallé. Une flaque de sang apparut alors sous le corps et il ne bougea plus. Lewis retira alors sa main et tourna la tête vers la jeune femme en disant :


    - C’est comme ça que je discute avec les gens qui me font chier.


    Le photographe s’empara alors du corps et ajuta à la jeune femme :

    - Je reviens tout de suite.


    À ses mots, il se dirigea vers une grande poubelle verte. Il l’ouvrit et mit le cadavre à l’intérieur. Une fois qu’il eut refermé la poubelle, il se dirigea vers la jeune femme.

    - Voilà c’est réglé dit-il avec un sourire.

    Sans attendre sa réponse, Lewis se dirigea vers le bar. Il ouvrit alors les portes. Tous les regards se tournèrent vers lui. Le rioter fronça les sourcils et répliqua :

    - Quoi ! J’ai une tête de plouc ?!

    Non simplement une tête à faire peur /Sbaaaf/.

    Le jeune homme s’assit alors sur un tabouret à un pied en face du bar et commanda un Whisky. Un homme d’une vingtaine d’années aux dreadlocks brunes attachés en couette et aux yeux vert s’approcha de lui en souriant et dit :

    - Nanami-san ? Nanami-san ! Viens servir notre nouveau client s’il te plait.

    A peine la jeune femme lui eut servit son verre d’alcool que la porte s’ouvrit une nouvelle fois. Le photographe n’eut pas le temps de tourner la tête pour voir qui était entré que deux bras l’enlacèrent suivit d’un « Lewiiiis » aiguë. Le rioter poussa un soupir. Mais qu’Est-ce qu’elle faisait là celle là ? Elle avait pas compris que c’était fini depuis longtemps entre eux !?

    - Lewisounet ! Je peut savoir ce que tu as fait à tes cheveux roux ? Ils sont moche comme ça !

    - C’est pas ton problème ! Et déjà 1)Ne m’appelle pas comme ça 2)Enlève tes bras 3)TA PAS FINI QUE C’ETAIT FINI ENTRE NOUS DEUX BORDEL !


    La jeune femme aux longs cheveux châtains/roux commença alors à pleurer en disant :

    - Pourquoi c’est fini entre nous deux ? Qu’Est-ce que j’ai fais de mal ?

    Le photographe secoua la tête en disant :

    - Mais rien ! C’est juste que je ne t’aime plus voila ! Enfin…De toute manière le temps que ça à duré….

    - Espèce de Salaud !

    À cette insulte elle griffa le visage du rioter en enlevant son cache œil au passage. Merde non. Tout le monde allait voir sa blessure physique. Il voulait pas lui !

    - A c’est donc ça ! La blessure dont tu voulais tellement me cacher. Celle que tu as reçu étant ado. Et c’est à ce moment que ton frère est arrivé et t’a défendu. Ton frère…je me souviens de lui…Très bien même. Sache que je ne le portais pas sur le cœur. Je le détestais même. Oui tu as bien entendu. Je le détestais. Toujours à défendre les plus faibles à te défendre toi. Quand j’ai appris la nouvelle de sa mort, je n’étais pas très désolé. Sa mort n’étais pas une très grande perte.

    Alors là c’était la phrase en trop.

    Lewis s’empara d’une bouteille posée sur le bar et assena un violent coup sur la tête à la jeune femme. Du sang coulait de son front. Le photographe sortit son calibre 45(au pif le pistolet xD)qu’il avait chargé bien avant au cas où et le brandit vers elle.

    - Parle encore de John de cette façon et je te fais sauter la cervelle !


    - Il n’aurait jamais du naître !
Revenir en haut Aller en bas
 

Bienvenue au "Queen of Heart" ~ [PV Lewhisky]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Sauter vers: