AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ON EST DESCENDUS À TRENTE, MAIS VOUS POUVEZ ENFIN VOUS AMUSER !

Partagez | 
 

 À la chasse aux Rioters [pv Kei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Itaak Lewis, got it ?

messages : 168
ici depuis : 23/06/2010

MessageSujet: À la chasse aux Rioters [pv Kei]   Sam 4 Sep - 18:36

    C'était le début du week-end, et donc la fin d'une longue semaine de cours pour Raphaël. Celui-ci était parti assez tôt de Kyuu High School pour rejoindre des Numbers en ville. Bien sûr, cette petite sortie entres Rioters était en réalité un plan. Raph avait réussi en plein milieu de cours un sms de la part d'un de ces ''bandits'' qui lui disait de se rendre à la station après les cours, en disant bien de venir avec Kei. Celui-ci était dans la classe d'à côté, le jeune blondinet n'avait qu'a se lever et aller dans la salle d'à côté pour le voir. C'est ce qu'il fit d'ailleurs, une fois les cours terminé il s'empressa d'aller voir son camarade et de lui expliquer qu'ils devaient se rendre en ville avec les autres. Kei avait l'air plutôt d'accord, enfin, c'est ce que c'était dit Raphi en lui disant qu'ils pourrons voir des jolies filles en ville en même temps. Ces deux là étaient des amoureux des femmes, Kei était même peut être pire que lui, enfin je dis bien peut être. Et puis, de toutes façon s'il ne se rendaient pas au rendez-vous entre Rioters ils se feraient surement liquidé sur le champs. Mais ils n'auraient jamais dû prendre le tramway pour aller en ville. Heureusement pour eux, ce tramway où ils s'étaient fixés un rendez vous avec les autres n'étaient qu'à quelques mètres de l'école et passé un peu partout en ville pour ensuite les emmener jusqu'au centre ville avec les grandes boutiques et les belles nanas. Sur le chemin Raphaël marchait calmement à côté de son jeune ami, enfin celui qu'il prenait pour son ami, mais qui n'était juste qu'une simple connaissance parmi tant de Rioters. Ils discutérent un peu jusqu'à arriver devant une station, pareille à celle d'un bus. Logique, vu que le bus passait aussi par là..

    '' C'est bizarre. ils devraient être là, non? ''


    Raphaël regardait d'un coup d'œil les environs mais ne voyait aucunes traces d'un groupe entier de filles et garçons, un groupe de Rioters. Ils n'étaient que deux, et à moins que la grand-mère qui attendait comme eux assise sur le banc de la station était une Rioter, ils étaient seuls. Raphi pensa qu'ils avaient dû avoir eu quelques choses quand ils se rendaient là, ce n'était pas rares venant d'un groupe de Rioters, et envoya un sms à celui qui lui avait demandé de venir à la station. Une fois celui-ci envoyait, il s'asseya sur le banc à côté de la mémé et proposa à Kei de venir s'asseoir aussi. Puis ils attendérent.
    Attention, que j'explique la situation à Kei, pour sa réponse si jamais il veut des informations: Le sms envoyé à Raphaël avec le point de rendez vous était un faux. En effet, les Rioters avaient prévus d'envoyer les deux garçons dans une station, seul et eux se rendraient en ville pour s'occuper d'une bandes de casses couilles. L'idée était que pendant qu'eux se vengeaient sur des gars, ils enverraient tout les flics sur raphaël et Kei, pour qu'ils ne s'occupent pas de la baston en plein centre ville. Ils avaient donc appelez les flics en leur disant qu'ils avaient repérés deux Rioters dans une station de tramway à quelques kilométres de l'école Kyuu. Ils avaient aussi fait remarqué que Raphi et son camarade étaient armés. Ce qui était en tout cas totalement faux pour le blondinet.
    Retour à l'histoire, alors qu'il attendait toujours assis, Raphi aperçu au loin une voiture de flic essayant de se cacher. il savait que c'est flics l'observait. puis une autre voiture arriva d'une autre rue. Inquiet, Raphaël donna un coup de coude à Kei qui était à côté et lui souffla le plus discrètement possible:

    '' P'tain.. Y'a les flics ! T-tu crois que c'est nous qu'ils veulent? .. ''
Revenir en haut Aller en bas
Invité, got it ?
Invité


MessageSujet: Re: À la chasse aux Rioters [pv Kei]   Dim 5 Sep - 4:06

    Spoiler:
     

    Les cours venaient de se terminer et Kei se dirigea à la sortie, une jeune homme blond l'attendais. Du moins, c'est ce qu'il cru comprendre. Raphaël le rejoignit rapidement et lui expliqua que les autres lui avaient envoyé un message disant qu'ils devaient les rejoindre à la station. Kei pensa vaguement au fait qu'il n'avais pas très envi d'aller avec eux cette fois ci, mais, comme à son habitude, le blondinet savait comment convaincre Kei : Les filles. Ne pensant à rien d'autre il tourna le visage en direction de son jeune ami et lui sourit de ses dents de perles. « C'est quand qu'on y va ? » Il étais déjà impatient, et ca, on le remarquais grâce à son air amusé. Ils arrivèrent alors à la station et constatèrent qu'il n'y avais personne. Personne, mise à part une vieille dame qui étais assise sur le banc.

    Kei regardais aux alentours, tachant de voir s'il reconnaissais l'un des leurs mais, il n'y avais personne. Raphaël trouva bizarre qu'il n'y avais personne et sortit rapidement son portable pour envoyer un sms à la personne lui ayant donné le rendez-vous tout en se dirigeant vers le banc. Il s'installa à côté de la vieille et invita Kei à le rejoindre, ce dernier ne tarda pas à le rejoindre. Ils attendirent quelques instants et il n'y avais toujours rien. Pas le moindre Rioter à l'horizon.

    Une voiture de police venait de stationné non loin de la station et Kei ne la remarqua que lorsque le jeune blond lui donna un coup de coude et lui murmura : « P'tain.. Y'a les flics ! T-tu crois que c'est nous qu'ils veulent? » Kei observa alors discrètement les alentours et remarqua la deuxième voiture qui s'était arrêté dans la rue opposée. Tout ça ne sentais pas bon et Kei se demanda quelques instants ce qu'il étais occupé de se passé. Il baissa la tête en direction de ses pieds et susurra à Raphaël « C'est les autres, j'sais pas ce qu'ils foutent mais c'est eux. » Il continua de réfléchir. Il n'y aurais pas de départ de métro avant quinze minutes et, le temps que mettraient Kei et Raph pour descendre ne prendrais pas plus de deux minutes. Kei poussa un long soupire et souffla à nouveau a son ami : « Fais mine de rien. Il faut tenir à peu près treize minutes. » Le jeune homme afficha cependant un sourire. Impossible que les flics attendent lorsqu'ils tombent sur des Rioters. Kei examina alors discrètement les deux voitures et remarqua qu'il y avais trois personnes dans une voiture et quatre dans l'autre. S'il fallait se battre, ça n'aurait pas été trop dur de s'en occuper, cependant, Kei étais persuadé qu'il devais y avoir une ou deux patrouilles dans les environs. Il croisa alors ses bras et attendis, histoire de voir la suite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Itaak Lewis, got it ?

messages : 168
ici depuis : 23/06/2010

MessageSujet: Re: À la chasse aux Rioters [pv Kei]   Dim 5 Sep - 13:42

Spoiler:
 

    Kei avait aussi remarqué les deux véhicules se trouvant tout prêt d'eux. et au lieu de lâcher tout d'un coup qu'ils devaient filer, il lui dit que c'était ''eux''. Raphaël comprit tout de suite en regardant son portable, ho non.. Il avait été les deux choisis pour amener es flics loin des autres Rioters. cela c'était passé pareil pour d'autres gars qui avait cru aller à une sortie avec les autres mais qui se retrouvèrent facilement en garde à vue toute une soirée. Raphi commença à stresser, son ami lui expliqua qu'ils allaient faire mine de rien, et qu'ils attendraient au moins 13 minutes le temps que le tramway se décide à arriver. Raphi n'était pas trop pour cette idée, si les Rioters avaient prévenus les flics en se faisant passer pour une personne normal, ils avaient indiqués deux garçons à la station. Et c'est deux garçons, il n'y'en avait que deux.

    '' Kei, je crois que ce serait trop suicidaire de rester là ! Il faut filer, ou alors faire genre que quelqu'un nous appelles au loin et qu'on cours en faisant semblant d'aller vers cette personne? ''


    C'était une idée. Les flics n'aurait pas trop compris, mais il était vrai que s'ils les voyait s'en aller, ils comprendraient qu'ils essayent de s'échapper. Ils finirent par rester cinqs bonnes minutes sur le banc, le blondinet stressant de plus en plus à chaques secondes qui passaient. Soudain, un groupe de garçons qu'ils ne connaissaient pas se pointèrent; Raphaël sans réfléchir fit genre qu'ils se connaissaient et était amis en serrant dans ses bras l'un des gars. Tout en le serrant il lui lança à l'oreille:

    '' Jouez le jeu, y'a des flics à côté. ''


    Il avait dit ça très sérieusement, et avec un air assez froid. quand il courait un danger lui et un des Rioters, il était prêt à tout pour empêcher la catastrophe. Même si le blondinet connaissait Kei pour être un bon castagneur et qu'il arriverait à tabasser ces 7 flics avec lui, il savait que s'ils faisaient ça ils courraient tout droit à une peines de plusieurs années en prison. Raphi reparti vers le banc et lança à Kei calmement:

    '' On va faire croire que l'on est avec eux. avec un peu de chance les Rioters auraient dit qu'il y'avait que deux gars à la station. si les policiers nous vois avec trois autres gars, ils s'en irons peut être ? ''
Revenir en haut Aller en bas
Invité, got it ?
Invité


MessageSujet: Re: À la chasse aux Rioters [pv Kei]   Lun 6 Sep - 4:03

    Le blondinet proposa une autre solution, qui paraissait beaucoup plus simple. Plus simple à condition qu'il y avais quelqu'un vers qui aller. Kei soupira et resta assis à côté de son jeune ami pendant cinq bonnes minutes lorsque soudainement un groupe de trois jeunes hommes se pointèrent. Raphaël se leva et alla vers l'un d'eux pour le prendre dans ses bras. Il lui murmura quelque chose à l'oreille et Kei fronça vaguement des sourcils. Il revint alors rapidement en direction du banc et dit à Kei de jouer le jeu. Ils allaient se faire passé pour des amis au groupe de jeune.

    Kei se releva tout sourire et fit signe au groupe des trois gars. En passant il murmura à Raph « J'espère que tu sais ce que tu fais. » Se demandant si les jeunes étaient d'accord il se rapprocha d'eux et afficha son plus beau sourire. Un sourire capable de convaincre n'importe qui. C'était la façon de Kei de faire parler les gens. Étrange, n'est-ce pas ? Soit, là n'est pas le sujet. Kei se rapprocha d'un des mecs, un petit rouquin qui semblais être la tête du groupe. Il passa rapidement son bras autour de son épaule et lui murmura avec amusement « Sors nous de ce pétrin et je te revaudrais ça. » Le rouquin sembla rougir l'espace d'un instant et Kei n'en fut que plus satisfait. Il observa alors le blondinet qui avait arrangé le coup et lui fit signe de venir. Nos jeunes Rioters avaient une chance de s'en sortir. De plus, c'était le moment de prouver qu'ils pouvaient très bien s'en sortir sans trop de dégât. Ce qui fit rire un instant Kei car il ne s'était jamais sortit d'une de ses affaires sans se battre. Kei soupira alors et passa sa main dans ses cheveux, histoire de mettre en confiance les deux autres jeunes. Notre petit groupe marcha alors tout naturellement, comme si ces cinq là se connaissaient depuis des années et que ce moment était prévu depuis des jours. Kei lança un sourire à son ami blondinet, ayant l'air totalement satisfait. Gardant son bras autour du cou du petit rouquin il souffla gaiement à Raphaël un petit « Let's Go ! » avec le petit accent british qu'il aimait tant faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Itaak Lewis, got it ?

messages : 168
ici depuis : 23/06/2010

MessageSujet: Re: À la chasse aux Rioters [pv Kei]   Mer 22 Sep - 19:29

[Excuse moi du tout de réponse n.n']

    L'idée de se faire passer pour des amis de ces trois inconnus n'était pas idiots. Mais encore fallait t-il espérait que les flics goberait tout et croirait s'être trompé de station de bus. en attendant Raphi et son ami commençait à marcher un peu plus loin, faisant semblant de partir de la station. Peut être qu'ils croirons alors que ce n'était finalement pas eux et partiraient. Raphaël tourna des yeux sans bouger une seule fois la tête et observa attentivement l'un des policiers dans une voiture qui avait l'air d'appeler l'autre, garé un peu plus loin. À ce moment là, le blond ne semblait plus être le garçon idiot qu'il est d'habitude, la situation lui semblait assez dangereuse, ils ne devaient pas se faire prendre sinon gares à eux. La dernière fois que des Rioters se sont fait chopper, ils se sont retrouvés dans des cachots bien connus des Numbers. Toujours en marchant prêt de Kei, il lui souffla:

    '' Je crois qu'ils se sont fait avoir. Si ça se trouves ils vont s'en aller. ''

    Il tenta alors une approche avec une voiture de flics, celle-ci roulant doucement vers eux. Il observa l'homme dans la voiture qui semblait se poser des questions sur leurs véritables identités. D'ailleurs, il s'arrêta à côté d'eux et leurs demanda:

    Policier; '' Excusez moi, jeunes hommes. Auriez-vous vu deux jeunes garçons d'à peut près votre âge passer par là? On raconte que ce serait des Rioters. ''

    L'un des gars qui se trouvait derrière Raphaël lâcha alors assez bas pour que le flic n'entende pas '' quoi? vous êtes des rioters? '' et fut tout de suite arrêté dans son élan quand le blond lui donna un coup de talon dans son pied. Inutile de faire croire qu'ils les ont vu au loin, ils iraient voir et se rendraient comptes qu'on leurs auraient mentis, et alors là.. couic. Il regarda alors son, ami Kei. Peut être avait t-il eu idée de quoi répondre à cet homme? En tout les cas, une fois l'affaire fini ils devrons allez voir quelques Rioters. Car cela semblait assez louche.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé, got it ?


MessageSujet: Re: À la chasse aux Rioters [pv Kei]   

Revenir en haut Aller en bas
 

À la chasse aux Rioters [pv Kei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Sauter vers: