AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
ON EST DESCENDUS À TRENTE, MAIS VOUS POUVEZ ENFIN VOUS AMUSER !

Partagez | 
 

 NWAX, CONTEXTE VERSION UNE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
Kyuu, got it ?

messages : 742
ici depuis : 05/02/2010

MessageSujet: NWAX, CONTEXTE VERSION UNE.   Ven 12 Fév - 0:39


never walk alone; v1.0


Une idée bancale.

Ce fut un soir d'automne en 1987, le Professeur Mushima, le plus jeune des scientifiques les plus réputés de Japon, qui annonça un projet d'une grande envergure : ils projetaient de construire une ville dans une globe, Projet Kyuu. Personne dans la salle n'avait compris l'idée farfelue du professeur. Une ville sous globe ? En effet, une ville du futur immunisée contre virus et maladies. Un nouveau monde, avec des personnes saines et sans crime.


Bancal n'est pas irréalisable.

Hiver 2028, le professeur Mushima faire voir le jour à son projet. Un globe d'un rayon de dix kilomètres avait été coupé en deux, puis posé au dessus d'une vaste île rase sur laquelle les meilleurs ingénieurs avaient travaillé pendant plus de trente ans. L'île rase était devenue une ville, robotisée et motorisée, aux ressources mystérieusement inépuisables. Toutes ses opérations avaient été soigneusement réalisées, avec le plus grand soin, de sorte qu'aucune petite bactérie n'ait pu passer en trente ans.
Cela relève du miracle, mais ils avaient réussi. Et en ce jour, les premiers futurs habitants de cette ville allaient y faire leur entrée. Mais ce ne seraient pas de banales personnes, ni même de bons citoyens de nos jours : ce seraient des enfants. Les enfants n'ont pas connu les misères de la vie, n'ont pas encore connu déception et joie. De parfaits sujets pour une telle expérience.


L'âge d'or.

Les premiers habitants avaient déjà vécu plus d'une soixantaine d'année dans l'ignorance du monde réel, avaient procréé et étaient tous aussi sains d'esprits. La première génération avait pris en main la seconde et à présent la seconde s'occupait merveilleusement bien de la troisième. Rien ne pouvait contrecarrer les bons plans du professeur Mushima.


Création, destruction.

Le professeur Mushima n'avait à son époque pas pensé à ce qu'un jour, les habitants de Kyuu découvriraient la vérité, ni que la cruauté des hommes s'y instaure. Or c'est ce qui arrive à la fin du XXIè siècle; une banale discussion de deux parfaits habitants avaient créé un meurtre. De là, certains se sont posé plusieurs question jusqu'à en arriver aux limites du globe. Même s'il n'y avait pas de distinctions sociale et économique entre les habitants de Kyuu, les différences en elles-même se firent ressentir; certains étaient mieux éduqués que d'autres, chacun avait un caractère différent des autres, ce qui est normal mais pas connu dans le globe. Des clans se formèrent, des classes se formèrent aussi, et peu à peu, la cruauté des hommes envahissait Kyuu.


Théâtre de la tragédie.

Le petit banditisme prolifère, et les justiciers doivent s'ajuster à la hausse de la criminalité. Pour contrecarrer les plans de domination du globe des répréhensibles, les utopiques prennent le contrôle du gouvernement. Laissant la vermine aux jeunes redresseurs de torts qu'ils forment rigoureusement. Les génies du mal bousculent le globe, dans le passé, tranquille. Le niveau social s'élargit, le fossé entre les pauvres et les riches se creusent - chacun veut son confort, quitte à prendre celui de son voisin. Quel sera votre part à jouer dans cette tragédie aux allures de fables ?


Propagande et Marketing.

Ces deux mots définissent parfaitement la stratégie pour laquelle a opté la mafia pour imposer les firmes qu'ils gardent sous leur contrôle. Afin d'être certain d'avoir la mainmise sur une importante partie de l'économie de Kyuu, celle-ci a obtenu par des moyens dérivés la majeur partie des grandes entreprises existantes. Celles qui leur échappent encore sont évidemment l'objet de diverses pressions pour leur être également cédées. Chantage, menace... Tout est bon pour soumettre ainsi les récalcitrants et apposer leur marque sur ces richesses. Outre cet aspect des choses, les produits des dites compagnies sont officiellement parrainés par ces nouvelles célébrités que l'on voit monter au statut d'idole et qui vantent leurs mérites. Grâce à cette publicité médiatisée, les Discords peuvent se vanter de diriger dans l'ombre l'essentiel du marché et d'obtenir toujours plus d'importance dans ce domaine.


Jeunesse, quand tu nous tiens.

Depuis quelques années, la population était relativement jeune. On décida alors de créer à Kyuu des institutions appelée communément, écoles. Il y en aurait pour les plus jeunes et pour les plus âgés :
* KPG ~ Kyuu PlayGround, école pour les moins âgés, pour les moins de 15 ans.
* KHS ~ Kyuu High School, pour les élèves entre 15 et 26 ans.
Ces institutions étaient très populaires, car très en vogue. La KHS permettait de se lancer dans la vie active et d'avoir un haut statut au sein de Kyuu, depuis la séparation des classes sociales. C'est bien à KHS que la suite des événements se passeront, principalement.
Revenir en haut Aller en bas
 

NWAX, CONTEXTE VERSION UNE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Sauter vers: